ROYAUME DU MAROC
MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR

Wilaya de la Région de Rabat - Salé - Kénitra

la région

La Région abrite la capitale du Royaume. Elle est bordée au Nord par la Région Tanger-Tétouan-El Hoceima, à l’Est par la Région Fès-Meknès et au Sud par la Région Casablanca-Settat. Avec une superficie de 17 570 km², elle accueille une population de 4,6 millions d’habitants répartie sur 3 préfectures et 4 provinces.


13 déc 2019

Plateforme CRI-INVEST

 

Nouveau !  sur votre plateforme CRI-invest.ma, informez-vous et effectuez en ligne les démarches administratives liées à votre projet d’investissement.

 

Allez sur la plateforme

13 déc 2019

Plateforme CRI-INVEST

 

Nouveau !  sur votre plateforme CRI-invest.ma, informez-vous et effectuez en ligne les démarches administratives liées à votre projet d’investissement.

 

Allez sur la plateforme

13 déc 2019

Plateforme CRI-INVEST

 

Nouveau !  sur votre plateforme CRI-invest.ma, informez-vous et effectuez en ligne les démarches administratives liées à votre projet d’investissement.

 

Allez sur la plateforme

25 nov 2019

Inauguration officielle d’Arribat center

Arribat Center, plus grand centre commercial de la  région Rabat-Salé-Kénitra,  a ouvert ses portes  au public le mercredi 20 novembre en plein cœur de Rabat.

Le  nouveau  complexe multifonctionnel  a été développé par la  Foncière Chellah, filiale de CDG développement. Il  propose des offres de  business, culture et de divers loisirs et des  magasins pour shopping. Le centre comprend également des plateaux bureaux, un hôtel, un centre de conférences, et le multiplexe cinématographique Mégarama, un parc urbain et un grand parking.

18 nov 2019

La Chambre des représentants adopte le PLF 2020 à la majorité

La Chambre des représentants a adopté, jeudi dernier, à la majorité le projet de loi de Finances (PLF) au titre de l'année 2020.Le projet de loi de Finance 2020 a reçu l'aval de 146 députés, alors que 60 autres s'y sont opposés.
 

A travers le PLF 2020, le gouvernement ambitionne de réaliser un taux de croissance de l'ordre de 3,7%, contenir l'inflation au-dessous de 2% et préserver les équilibres

financiers en limitant le déficit budgétaire à 3,5%.