ROYAUME DU MAROC
MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR

Wilaya de la Région de Rabat - Salé - Kénitra

L'agro-industrie

Le secteur agroalimentaire est un secteur moteur de l’économie marocaine. Il contribue à hauteur de 26,32% de la production industrielle, 22 % des emplois formels, 16% des investissements industriels et 11 % de l’export de produits transformés pour une production de plus de 102 milliards MAD (9,2 milliards EUR). Il rassemble aujourd’hui 26,5 % des entreprises industrielles.

L’Etat a mis en place différents contrats programmes pour différentes filières : boulangerie-pâtisserie, viandes rouges…

Dans la région

Le secteur agro-alimentaire occupe une place importante dans l’économie de la région Rabat-Salé-Kénitra, par la valorisation de la production agricole, par la participation au développement des échanges (exportations) et la contribution à l’approvisionnement du pays en produits alimentaires de base.

La Région de Rabat-Salé-Kénitra compte 127 établissements agro-industriels opérant dans les différents secteurs de l’agro-industrie offrant plus de 10000 postes d’emplois avec une valeur de la production estimée à 6 Milliards de dirhams.

Le secteur des Industries de la Pêche est en évolution croissante en termes d’investissement. L’implantation de nouvelles unités de transformation, a permis la valorisation des produits de la pêche et la création d’un grand nombre d’emplois.

Les exportations des produits de l’agro-industrie ont une valeur 1.14 Milliards de dirhams.

Les filières et les activités sélectionnées sont celles qui présentent à la fois des perspectives de croissance des marchés sans disposer de capacités de production excédentaires et ayant un avantage compétitif dans la région.

La production des unités de traitement des produits de la mer est écoulée en grande partie sur les marchés traditionnels d'Europe (Espagne, France, Italie,...)  et  vers les pays asiatiques  et une faible quantité sur le marché local.

Chiffres clés de la Région Rabat-Salé-Kénitra

  • 127 unités agro industrielles
  • 22 unités de valorisation des produits de la pêche
  • 25 % des productions industrielles.
  • La future agropole dotée d'une superficie de plus de 200 ha permettrait le développement du plusieurs activités notamment :
    • Valorisation industrielle des produits agricoles de la région : fruits rouges, avocatier, bananier, artichaut, agrumes...
    • Unités d’emballage et de conditionnement des fruits et légumes
    • Valorisation des produits de la mer au port de Mehdya et à Moulay Bousselham
    • Produits dérivés de plantes médicinales et aromatiques
    • Production et conservation de produits « bio »

 

Salons et foires

  • SIFEL : Salon International Professionnel de la Filière Fruits & Légumes au Maroc
  • Lieu : Agadir
  • Site web : http://www.sifelmorocco.com
  • Carrefour des Fournisseurs de l’Industrie Agroalimentaire (CFIA)
  • Lieu : Casablanca
  • Site web : http://cfia-maroc.com/
  • CREMAI – Salon des professionnels de l’hospitalité
  • Lieu : Casablanca
  • Site web: http://www.cremai.ma/

 

Liens utiles 

 

Où s'implanter

La région compte une offre conséquente en matière d’espaces d’accueil avec plus de 19 zones industrielles, 2 Plateformes industrielles intégrées (P2II) bénéficiant du statut de zone franche.

Procédure administrative

  • L’investisseur présente un dossier constitué selon la liste des pièces à fournir définie au niveau du règlement de consultation et le dépose au CRI de –RSK- ou à la société gestionnaire ;
  • Les convocations à la réunion sont envoyées par le Président de la Commission d’Attribution des Lots Industriels ou son représentant aux membres de la dite Commission ;
  • Suite à l’avis définitif de la Commission une notification est remise au requérant.

Liste des pièces à fournir

  • Le cahier des charges dûment signé, paraphé et légalisé ;
  • Le règlement de consultation dûment signé et légalisé ;
  • La délégation des pouvoirs pour les personnes agissant pour le compte d’une société ;
  • La copie des statuts de la société ;
  • L’acte d’engagement dûment signé et légalisé, par lequel le candidat s’engage à acheter la parcelle de terrain mise en vente par la société, conformément au présent règlement ;
  • La fiche de renseignements paraphée sur toutes les pages et signée à la dernière page ;
  • Le certificat d’inscription au registre de commerce  pour les sociétés marocaines ;
  • Une attestation ou sa copie certifiée conforme délivrée depuis moins d'un an par l’Administration compétente du lieu d’imposition certifiant que le concurrent est en situation fiscale régulière. Cette attestation doit mentionner l'activité au titre de laquelle le concurrent est imposé ;
  • Une note de présentation et de justification du choix de l’activité à réaliser ;
  • Une étude de faisabilité du projet (business plan) ;
  • Plan d’utilisation du sol ;
  • Une attestation de capacité financière ;
  • Références techniques et expériences.