L’hôtellerie

Précisons tout d’abord que sur le plan réglementaire, le secteur de l'hôtellerie au Maroc est régi par la Loi 61-00 portant statut des établissements touristiques et le Décret d'application de ladite loi promulgués en 2002 et les nouvelles normes de classement promulguées en 2003.

Avec 57 établissements d’hébergement classés en 2013, mettant à la disposition des touristes près de 5.321 lits, la région de RSZZ conforte d’année en année son positionnement en tant que ville touristique prestigieuse ; en témoignent les résultats suivants :

  • le taux d’occupation des chambres dans les établissements d’hébergement classés s’est nettement amélioré, passant de 41% en 2004 à 57% au premier semestre 2013, dépassant ainsi la moyenne nationale qui est de 43%.
  • les arrivées de touristes se sont établies à près de 285.469 nouveaux touristes en 2012, dont 94.111 touristes étrangers, soit 60% de la totalité des touristes arrivés dans la région .

Source : Délégation Régionale du Tourisme

En définitive, les excellents résultats réalisés par la région RSZZ depuis quelques années la place actuellement au 6ème rang des destinations touristiques du Maroc.

La réalisation de plusieurs grands projets, dont l'aménagement des rives du Bouregreg, l’aménagement de la Corniche de Rabat et celui de la Plage des Nations à Bouknadel, et le développement de nouveaux sites touristiques, y compris ceux qui voient le jour dans le monde rural (station touristique de Dayt Roumi), projettent la capitale et sa région dans une vision touristique d'envergure.


La restauration

Célébrée et réputée dans le monde entier, la gastronomie marocaine, qui s'est enrichie au fil des siècles d'influences multiples, est considérée comme un moyen incontestable de promotion de la destination Maroc. Compte tenu de leur caractère touristique, les restaurants sont également régis par la loi 61-00 et  sont classés en « fourchettes » en quatre catégories distinctes :
  • Luxe
  • 3 fourchettes
  • 2 fourchettes
  • 1 fourchette.
On dénombre, en 2012, 82 restaurants classés dans la région RSZZ, totalisant environ 8.195 couverts, offrant un large éventail de spécialités nationales et étrangères. (source : Délégation Régionale du Tourisme)

Les agences de voyages

Compte tenu du développement récent du secteur touristique et de la place privilégiée qu’il occupe dans l’économie régionale, on a assisté ces dernières années à une augmentation en termes de créations d’agences de voyages.

De nombreux efforts ont été entrepris par le Département de tutelle, afin d'organiser et de réglementer la profession d'agent de voyages, en particulier à travers la mise en application de la Loi n°31-96 du 12 février 1997, portant statut des agences de voyages.

Par ailleurs, les changements intervenus au niveau du mode de comportement de la demande nationale, qui commence, de plus en plus, à faire appel aux services offerts par les agences de voyages, ne pourront que se poursuivre dans l’avenir.

La région de RSZZ compte ainsi 105 agences de voyages, dont la très grande majorité implantée à Rabat.

Signalons enfin que dans le cadre d’un mémorandum d’entente signé en 2006 entre le Maroc et la Chine, il existe une liste d’agences marocaines de voyages accréditées pour l’organisation de séjours et voyages dans ce pays.

En définitive, une évolution positive de l’ensemble des indicateurs de performance a été enregistrée au niveau de la région RSZZ, durant ces dernières années.

Il est clair que ces performances n’ont pu être concrétisées que grâce une politique volontariste, mais également grâce à une stratégie mettant  la formation  et la qualification des ressources humaines au centre des préoccupations.

La formation en hôtellerie et tourisme a débuté au Maroc par la création du premier établissement de formation en 1950, à savoir l’« Ecole Hôtelière de Rabat ».

 
Réalisé par : Marit