ROYAUME DU MAROC
MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR

Wilaya de la Région de Rabat - Salé - Kénitra

Le Maroc améliore sa position dans l'indice de liberté économique de 2019

Le Maroc a amélioré sa position dans l'Index of Economic Freedom de 2019 publié par la Heritage Foundation, basée à Washington.

L'Indice de liberté économique mesure la liberté économique de 186 pays sur la base de la liberté commerciale, de la liberté d'entreprise, de la liberté d'investissement et des droits de propriété.

Le score de liberté économique du Maroc est de 62,9, faisant de son économie le 75ème plus libre de l'indice 2019, tandis que l'Algérie a chuté à la 171ème.

L'année dernière, le Maroc était classé 86ème. Ainsi, sa note globale a augmenté, l'amélioration de la santé financière, des droits de propriété et de l'efficacité judiciaire dépassant les notes inférieures pour l'intégrité du gouvernement, la liberté de travail et la liberté des échanges.

Les faibles coûts de main-d'œuvre et la proximité de l'Europe ont aidé le pays à construire une économie de marché diversifiée, ont déclaré les analystes de la Heritage Foundation.

Ils ont indiqué que le gouvernement marocain prenait des mesures d'assainissement budgétaire supplémentaires pour stimuler la croissance et améliorer la compétitivité du secteur privé en renforçant les finances publiques et en introduisant un régime de taux de change plus flexible.

Ils ont décrit l'économie marocaine comme un marché ouvert dans lequel la valeur combinée des exportations et des importations est égale à 83,5% du PIB.

Le taux de droit appliqué moyen est de 3,8%. Au 30 juin 2018, selon l'OMC, le Maroc avait 38 mesures non tarifaires en vigueur. Les investisseurs étrangers et nationaux sont traités de manière égale par la loi. Le secteur financier marocain est concurrentiel et offre une gamme d'options de financement tandis que la Bourse de Casablanca ne restreint pas la participation étrangère.

Source : Panorapost

Lien: http://www.panorapost.com/article.php?id=19631