ROYAUME DU MAROC
MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR

Wilaya de la Région de Rabat - Salé - Kénitra

la région

La Région abrite la capitale du Royaume. Elle est bordée au Nord par la Région Tanger-Tétouan-El Hoceima, à l’Est par la Région Fès-Meknès et au Sud par la Région Casablanca-Settat. Avec une superficie de 17 570 km², elle accueille une population de 4,6 millions d’habitants répartie sur 3 préfectures et 4 provinces.


15 avr 2019

Kénitra: Mise en place de la première école nationale supérieure de chimie au Maroc

Le Conseil du gouvernement, réuni jeudi à Rabat, a adopté un projet de décret relatif à la création de nouveaux établissements universitaires et au changement des appellations d'autres. Il s'agit, entre autres, de la création de L’École nationale supérieure de Chimie, relevant de l’Université Ibn Tofaïl à Kénitra.

La création de cette école vient en réponse aux besoins pressant du marché de l’emploi en ingénieurs chimistes créateurs de valeurs dans un milieu socio-économique local, régional et national en perpétuelle mutation.

2 avr 2019

Commission des investissements : 23 MMDH de projets approuvés

Il s’agit de la première réunion de la commission des investissements de l’année, réunie ce mercredi 27 mars. Elle annonce une bonne dynamique des investissements en 2019. Au total, 28 projets d’investissements pour un montant de 23 milliards de DH ont été approuvés. Ces projets devraient générer 4.346 emplois directs et 7.934 emplois indirects.
 
En termes de montant, 42% des investissements concernent le secteur des transports et des infrastructures (9,64 MMDH). Suivent les télécoms (4,37 MMDH), le tourisme (4,03 MMDH), l’industrie (2,77 MMDH).Mais , en termes d’emploi, c’est l’industrie qui arrive en tête avec un poids de 38% (1.654 emplois), suivi du tourisme (1.132 emplois), la santé (839 emplois)...

26 mar 2019

Banque mondiale: Focus sur le capital humain

Lors de la présentation du nouveau cadre de partenariat de la Banque Mondiale avec le Maroc, Marie Françoise Marie-Nelly, directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Maghreb a souligné que   «Le Maroc a enregistré d’importantes avancées économiques et sociales, ce qui fait grandir les aspirations de la population, en particulier chez les jeunes».

A travers ce nouveau partenariat avec la Banque mondiale, l’idée est de favoriser la rentabilisation des chantiers réalisés, notamment à travers la mobilisation des ressources humaines qualifiées.

26 mar 2019

FINANCEMENT: UN PROJET DE LOI POUR SOULAGER LES PME

Le Conseil de gouvernement a adopté dernièrement un projet de loi, longtemps attendu, qui fera sans nul doute du bien aux petites et moyennes entreprises. Il leur permettra en effet d’utiliser les actifs corporels et incorporels comme garantie pour l’obtention de financements bancaires.

Ce nouveau  projet de loi, qui s’inspire des meilleures pratiques à l’international,  devrait bénéficier à plus de 90% des entreprises nationales et propose une harmonisation des procédures de constitution des sûretés mobilières et facilite leur réalisation

 

12 mar 2019

Maroc PME : un programme d’accompagnement plus intégré ciblant 50 PM

L’agence chargée de la promotion de la petite et moyenne entreprise prépare un nouveau programme de soutien ayant pour objectif d’identifier et d’accélérer le développement de 50 petites et moyennes entreprises (PME) à fort potentiel de croissance à fin 2020.

Ce programme proposera aux entreprises bénéficiaires trois plateformes mutualisées d’accompagnement. La première vise donc à faciliter leur accès au capital et aux investisseurs à travers entre autres un dispositif d’aides remboursables impliquant les banques. Ces aides remboursables porteront sur 10% du programme d’investissement matériel et immatériel TTC avec un plafond de 5 millions de DH. De plus, les 50 PME concernées auront droit à des tarifs bancaires préférentiels et renégociés dans le cadre d’un partenariat à sceller avec des institutions financières de la place. De même, Maroc PME leur proposera des partenaires et investisseurs financiers actifs dans les marchés des capitaux.